Un livre qui peut sauver votre vie

Un livre qui peut sauver votre vie

Il est évident que chacun d’entre nous a vécu une histoire avec le changement, un changement soudain qui vient brusquement sans alerte, et contre notre volonté, et qui a bouleversé énormément de choses dans notre vie. Pourtant, si vous n’êtes pas ce genre de personnes qui ont été touché par un changement soudain, cet article est pour vous, il peut sauver votre vie. Prenez votre café et commencez à lire :

Qui a piqué mon fromage ?

Qui a déplacé mon fromage? Ou qui a piqué mon fromage? De son auteur « Spencer Johnson », est considéré comme l’un des livres de développement personnel et de motivation les plus célèbres, publié en 1998, et traduit dans plus de 37 langues. Le livre a été écrit sous forme d’une fable. Il figure sur la liste des meilleures ventes du New York Times Business depuis près de cinq ans.
En effet, le livre décrit le changement qui se produit dans la vie et le travail des gens et décrit également quatre réactions habituelles au changement à travers le voyage des nains et des souris à la recherche de fromage.

L’histoire tourne autour de quatre personnages différents:

Deux souris: Sniff et Vouf, et deux nains: Hum et Ha. Ils vivaient tous dans un labyrinthe et comptaient sur le fromage comme seule source d’énergie pour fournir à leur corps l’énergie nécessaire pour rester en vie. En effet, ce labyrinthe exprime la vie dans laquelle nous vivons; tandis que le fromage exprime tout ce dont dépend notre vie, comme la famille, le travail, l’argent ou autre chose.

Tous les matins, ces quatre personnes se levaient, mettaient des chaussures de course et allaient à la Station de fromage (C) qui se trouvait à l’intérieur du labyrinthe ; mais les souris Sniff et Vouf se réveillaient tôt et couraient avant Hum et Ha qui partaient en retard et marchaient lentement; Parce qu’ils étaient sûrs qu’il y avait du fromage là-bas, Ha écrivait quelques phrases sur les murs de la Station de fromage (C) : «J’aime mon fromage». Alors, les deux souris observaient et enregistraient la quantité de fromage restante.

Pas de fromage !!

Snif et Vouf arrivèrent un jour à la Station de fromage (C) pour découvrir l’absence de fromage; ils n’en sont pas surpris; comme ils avaient remarqué que la ressource du fromage diminuait chaque jour, ils étaient prêts pour ce destin inévitable ; et ils savaient instinctivement quoi faire.

Les souris n’ont pas suranalysé ce qui s’était passé, ils ont recommencé à chercher du fromage.
Hum et Ha sont arrivés tard le même jour à la Station (C) pour trouver la même chose: « pas de fromage », hurla Hum avec colère, « Qui a déplacé mon fromage? ». Les nains n’étaient pas préparés à cela car ils tenaient la présence de fromage là-bas pour acquise. Après s’être assuré qu’il n’y avait pas de fromage, ils se sont plaints de l’injustice de la situation et sont rentrés chez eux, affamés.

Le lendemain, Ha et Hum sont retournés à la station (C) jour après jour. Quelques jours plus tard, Ha lui a demandé d’aller chercher du fromage ailleurs ; mais Hum a refusé cette idée et a insisté pour rester et attendre que le fromage revienne à sa place en disant : « je ne veux que mon fromage ».

Changez la station, et Déplacez-vous avec le fromage.

Quant aux souris Sniff et Vouf, elles ont trouvé une si grande quantité de fromage qu’elles n’avaient jamais vu auparavant, et ce, à la station N.
Hum et Ha n’en pouvaient plus, alors Ha a décidé d’aller chercher du fromage ailleurs.

Au début, il se sentait seul et effrayé, mais il a écrit sur les murs quelques expressions : «Que vais-je réaliser si je n’ai pas peur?», Ha a trouvé des petits morceaux de fromage à la station (E), alors il en a mangé quelques-uns et en a emmené un morceau à Hum qui l’a mangé après. Puis Ha lui a demandé de venir avec lui pour trouver le fromage, alors Hum, qui était submergé par le rôle de la victime, a rejeté la suggestion en disant qu’il ne voulait que son fromage. Et quiconque déplaçait son fromage devait le rendre chez lui, Ha repartait seul chercher le fromage ailleurs.

Les morceaux de fromage bougent constamment

Ha commence à se rendre compte que le fromage n’a pas disparu soudainement mais plutôt diminué en raison d’une consommation constante et que le vieux fromage n’était pas délicieux et moisi.

Après la déception de la Station de fromage vide, Ha recommence à s’inquiéter de l’inconnu, mais recommence à profiter de la vie après avoir mis ses soucis de côté, et recommence même à sourire! Puis, il a réalisé le fait que : « Lorsque vous aurez surmonté votre peur, vous vous sentirez libre. »
Ha retourne dans le labyrinthe, armé des connaissances qu’il avait acquises lors de son précédent voyage, et marche dans ses profondeurs, retraçant les morceaux de fromage éparpillés çà et là, et laisse derrière lui des écrits sur les murs du labyrinthe. Ces écrits montrent ses propres pensées, espérant que son ami trouvera de l’aide avec ces mots lors de sa recherche de fromage à nouveau.

Un jour, Ha arriva à la station de fromage (N), plein de fromage, et se rendit compte qu’il a enfin trouvé ce qu’il cherchait.
Après avoir mangé, Ha contemple son expérience et pense retourner chez son ami, mais décide finalement de laisser son ami trouver son chemin par lui-même. Ha se dirige vers le plus grand mur de la station (N) et écrit:

  • Le changement survient. Les morceaux de fromage bougent constamment.
  • Anticipe le changement. Prépare-toi à ce que le fromage bouge.
  • Suit le changement. Sens le fromage souvent afin de détecter dès qu’il se fait vieux.
  • Adapte-toi rapidement au changement. Plus vite tu abandonnes le vieux fromage, plus tôt tu trouveras du nouveau fromage.
  • Change. Déplace-toi avec le fromage.
  • Apprécie le changement! Savoure l’aventure et déguste le nouveau fromage.
  • Sois prêt à changer rapidement et profites-en à nouveau.
  • Les morceaux de fromage bougent constamment.

Le changement est inévitable :

Ha a constaté jusqu’où il est venu depuis qu’il était avec Hum à la Station (C), mais se rend compte qu’il est facile de revenir là où il était s’il se reposait de manière excessive; alors chaque jour il contrôlait le fromage à la Station (N); pour vérifier le stock de fromages qu’il contenait, et il était prêt à tout pour ne pas être surpris par un changement qu’il n’aurait pas pris en compte.

Chose que nous devons tous faire, il faut toujours être prêt psychologiquement et matériellement pour agir contre l’incertain, les éventualités, l’inconnu, car la vie n’est pas une ligne droite sans plis ni courbes; mais, il s’agit effectivement des labyrinthes, chacun avec ses propres mystères.

Et nous avons dû chercher notre bonne voie, car nous pourrions rencontrer des pièges et des faux pas sur la route; et rencontrer des couloirs noirs, qui peuvent semer l’échec et la frustration en nous-mêmes.

Je pense que personne ne veut ressembler à Hum, ce personnage qui a peur de l’inconnu, qui cantonne sa vie dans une seule station de la vie, et qui veut se mettre à l’abri de tout changement; peut-être, il n’a pas compris les règles de vie, y compris, la vie est pleine de stations, la dernière de ces stations est la mort. Bref, voici quelques avantages que j’ai tirés de ce livre

Je retiens:

-Si une personne possède quelque chose dans cette vie, elle croit que c’est éternel et immuable, et a oublié que tout va se transformer.

-Les cris, la colère ne changent pas les situations et les événements. Ne vous arrêtez pas trop quand un changement dans votre vie vous cause un choc.

-Ne réfléchissez pas trop et ne vous noyez pas dans les événements du passé ; à moins que vous n’appreniez des leçons pour vos décisions futures.

-Gardez vos informations sur votre journal qui peuvent vous être utiles dans votre vie et vos expériences passées et enregistrez-les, car les gens sont très oublieux.

-L’ignorant est l’ennemi de ce qu’il ignore, alors ne laissez pas la peur de l’inconnu vous empêcher de bouger.

-Si vous ne changez pas, il se peut que vous périssiez et vous vous éteigniez, car le monde entier est dans un état de changement permanent.

-Vous devez surveiller attentivement la situation dans laquelle vous vous trouvez (travail, famille, argent, santé, etc.) afin de ne pas perdre progressivement sans vous en rendre compte.

-Le simple travail vous apporte plus de fromage. Continuez à travailler, à rechercher et à vous développer.

-La source du bonheur est de se délibérer de la peur et de la léthargie, donc, Il faut mettre la peur de côté pour pouvoir continuer.

-Rêver de l’avenir est utile pour augmenter la motivation à travailler et pour dessiner la prochaine image du fromage.

-Il est important d’amener les autres à être actifs, les motiver à réussir et à changer, mais sans que cela soit un obstacle à votre progression et soyez le premier à être un moteur de changement. Vous pouvez déplacer une personne autour de vous ; mais vous ne pouvez pas créer en lui le désir de travailler, car le désir est le carburant des personnes qui réussissent.

-Soit vous cherchez à changer par votre gré, soit vous changez contre votre volonté ; alors ne résistez pas au changement; parce que le changement est une loi de l’univers.

-Vous devez d’abord vous débarrasser de fausses croyances, pensées et expériences pour pouvoir bouger.

C’est moi qui a piqué ton fromage :

Si l’auteur du livre: « Qui a piqué mon fromage » dit simplement que si vous ne trouvez pas le fromage à sa place dans le labyrinthe; ne perdez pas de temps avec les questions : qui, comment, pourquoi et où? Au contraire, mettez simplement vos outils et parcourez le labyrinthe pour rechercher l’emplacement du nouveau fromage.

Alors que Deepak Malhotra, l’auteur du livre : « C’est moi qui a piqué ton fromage » dit Non, si vous ne trouvez pas de fromage, ne courez pas pour obtenir un morceau de fromage coincé dans une partie du labyrinthe. Certes, cela vous offre un bonheur, mais éphémère, car le fromage va disparaître et vous retournez à votre situation épuisante.

Donc, pour Deepak, l’objectif est de ne pas poursuivre le bonheur, mais plutôt le créer réellement. Cela n’est pas possible à l’intérieur du labyrinthe car il ne contient que de la recherche, une recherche sans fin. Puisque vous chercherez toujours plus de fromage.

Le labyrinthe est conçu pour que vous ne vous arrêtiez pas et ne viviez pas des minutes pour réfléchir aux questions .. alors que si vous pensez, vous trouverez qu’il y a celui qui a fait le labyrinthe, celui qui l’a conçu, celui qui a mis le fromage et celui qui l’a déplacé …. La solution est de sortir du labyrinthe, de le percer ou de le contrôler par le haut ….. Parfois celui qui est responsable du labyrinthe peut être quelqu’un comme vous, regardez; c’est la souris qui a manipulé la place du fromage à la fin pour qu’il se réveille et trouve du fromage à côté de lui.

Parfois, votre présence dans le labyrinthe vous fait ne pas voir l’image complète … Mais une fois que vous attrapez le regard d’un oiseau sur le système ou le labyrinthe par le haut; cela vous fait comprendre où se trouve le fromage et comment le réorganiser .

About Kamal bagam

Bienvenue sur le site de kamal bagam, titulaire de master en droit des affaires, intéressé et chercheur en développement humain.

Vérifier aussi

Une amère réalité!!!

Une amère réalité!!! Voici un petit article dont l’auteur est inconnu, car il n’en est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :