Si tu t’es réveillé le matin, n’attends pas le soir

Si tu t’es réveillé le matin, n’attends pas le soir

A ceux qui sont accablés par leur triste passé et à ceux qui se soucient et s’inquiètent de leur futur incertain. Je vous dédie ces extraits du livre « Ne sois pas triste », de Ayidh Al quarni, pages 14 et 18. Je vous invite comme toujours à prendre votre café et commencer à lire :

Ce qui est passé est révolu

Se rappeler le passé, en être frappé et s’attrister par ses misères est une idiotie et une folie même; c’est tuer la volonté et gaspiller la vie présente […]. La tristesse ne le rendra pas, les soucis ne le répareront pas, les chagrins ne le corrigeront pas, l’impureté ne le ressuscitera pas, étant donné c’est un néant.

Ne vis pas sur le cauchemar du passé et sous l’ombre de ce qui est révolu, délivre-toi de ce fantôme, voudrais-tu renvoyer le fleuve à son aval, le soleil à son lever, le bébé au ventre de sa mère, le lait aux mamelles, la larme aux yeux? Ta réaction sur le passé, ton inquiétude à son sujet, tes brûlures par son feu et ta soumission face à ses obstacles, tout cela est alarmant, terrorisant, terrible et effrayant.

La lecture du livre du passé entraîne la perte du présent, un anéantissement de l’effort et une destruction de l’état actuel ; […]. Celui qui tient au passé est comparable au meunier qui fait broyer la farine une deuxième fois ou à celui qui scie la sciure de bois; jadis on disait à celui qui pleure le passé: ne fais pas sortir les morts de leurs tombeaux […].

Notre faiblesse est que nous sommes incapables d’assumer le temps présent et nous nous intéressons au passé, nous délaissons nos beaux châteaux et nous pleurons les mines anciennes; […]. Les gens ne regardent pas à l’arrière et ne se retournent pas non plus car le vent se dirige à l’avant, l’eau aussi, ainsi que la caravane: ne contrarie donc pas la loi de la vie.

Ton jour, ton jour

Si tu t’es réveillé le matin, n’attends pas le soir, tu vivras aujourd’hui ‘hui uniquement. Ni Hier qui est parti avec son bien et son mal, ni le lendemain qui n’est pas encore arrivé. Ce jour dont le Soleil t’a enveloppé et dont le matin s’est levé pour toi, c’est le tien, c’est toute ton existence, pense à vivre ce jour comme si tu y es né et que tu y mourras:

A ce moment, ta vie ne trébucheras pas entre l’obsession du passé, de ses soucis et chagrins et les prévisions futures, son spectre effrayant et son avance terrorisante. A ce jour seulement, consacre ton attention, ton intérêt, ton imagination, ton assiduité et ton sérieux.

Pour ce jour, […] tu es tenu aussi de faire de l’équilibre dans tout, d’avoir une bonne conduite, d’accepter de bon cœur tout ce qui a été destiné, de prendre bien soin de ton corps et d’être profitable aux autres. Aujourd’hui, tu devrais partager ton jour en heures et considérer que sa minute a la durée d’une année et que sa seconde égale un mois; tu y sèmes le bien, tu y feras des faveurs. […] Tu te prépares au départ sans retour; tu vivras ce jour dans le bonheur et la gaieté, la sécurité et la tranquillité, tu seras satisfait de tout ce que tu possèdes; ta femme, tes enfants, ta profession, ta maison, ton savoir, ton niveau […]. Tu vivras ce jour sans tristesse, ni agacement, ni colère, ni rancune, ni envie.

Il t’est indispensable d’écrire sur le tableau de ton cœur, ainsi que sur ton bureau, la seule et unique expression: (Ton jour, ton jour). Si tu as mangé du pain chaud et délicieux, celui de la veille qui est dur et mauvais, ou celui du lendemain qui est inexistant et attendu te feraient-ils mal ?; Si aujourd’hui, tu as bu une eau fraîche, suave, pourquoi t’ attrister pour celle de la veille qui était salée et âpre ou celle de demain qui sera chaude et désagréable? Si tu es franc envers toi-même, avec une volonté de fer, stricte, impétueuse, tu soumettrais ton «moi» à cette théorie: je ne vivrais que ce jour.

A ce moment-là, tu en utiliseras chaque instant à la construction de ton être, au développement de tes facultés, à la purification de ton travail, tu diras: pour ce jour uniquement, je ne m’exprimerai qu’en bien, je ne dirai ni gros mots, ni insultes, ni médisance, ni calomnie. Aujourd’hui exclusivement, je rangerai ma maison et ma bibliothèque, pas de confusion, ni désordre, mais discipline et ordre.

Ce jour en exclusivité, je vivrai, je m’ occuperai de la propreté de mon corps, j’améliorerai mon aspect, je soignerai ma tenue, je mettrai de l’équilibre dans ma démarche, mes paroles et tous mes mouvements. Ce jour-ci,[…] Je planterai dans mon cœur le bien et j’en extirperai l’arbre du mal et ses racines épineuses telles que l’arrogance , l’amour de soi, l’ostentation, l’envie, la rancune, la rancœur, la conjecture, le doute et les arrière-pensées.

Aujourd’hui, je serai utile aux autres ; je serai reconnaissant, je rendrai visite à un malade, j’assisterai à l’enterrement d’un mort, je conseillerai un homme confus, je donnerai à manger à un affamé, je soulagerai un angoisse, je supporterai un homme tyrannisé, j’intercéderai en faveur d’un opprimé, je consolerai un sinistré, je serai généreux envers un homme pieux, je serai indulgent pour un enfant, j’aurai du respect pour un vieux.

Aujourd’hui seulement, je vivrai: Ô passé révolu et fini, disparais comme ton soleil je ne te pleurerai pas et je te bannirai de ma mémoire car tu nous as quittés, abandonnés et que tu es parti pour ne plus jamais revenir.  Ô futur, toi tu appartiens à l’inconnu, je ne me laisserai pas aller aux rêves, je ne me vendrai pas aux illusions et je ne hâterai pas la naissance d’un perdu, car demain c’est le néant, puisqu’il n’est pas encore né et qu’il n’a pas été cité. Ton jour, ton jour, ô être humain, la meilleure parole existante dans le dictionnaire du bonheur pour celui qui voudrait une vie dans ses plus belles images et parures.

Laisse l’avenir jusqu’à ce qu’il arrive

Ne devance pas les événements, voudrais-tu faire avorter le bébé avant sa complète formation et cueillir le fruit avant sa maturité. Demain est chose perdue sans vérité, ni existence, ni goût, ni couleur, pourquoi donc nous en occuper, craindre ses calamités, s’intéresser à ses incidents, prévoir ses catastrophes, alors que nous ne sommes pas certains de le rencontrer, d’y avoir affaire ou d’en être empêchés même s’il est de toute joie et de toute gaieté.

C’est qu’il appartient à l’inconnu et qu’il n’est pas encore arrivé sur terre et que nous sommes tenus de traverser un pont pour le joindre et qui sait? Il se pourrait qu’on soit obligé de s’arrêter avant d’atteindre le pont ou que ce dernier s’effondre avant qu’ on y arrive, comme il est probable qu’on y parviendra et qu’on le traversera en toute sécurité.

[…] De nombreuses gens de ce monde prévoient la faim, la nudité, les maladies, la pauvreté et les calamités […]. Nombreux sont ceux qui pleurent parce qu’ils auront faim, parait-il, qu’ils tomberont malades dans une année et que la fin du monde arrivera dans cent ans. Celui dont la vie dépend d’autrui, ne doit pas parler sur le néant et celui qui ne sait pas quand il mourra n’a pas le droit de s’intéresser à une chose inexistante, sans aucune vérité.

Laisse «demain» jusqu’à ce qu’il arrive, ne demande pas de ses nouvelles et n’attends pas sa venue parce que tu es occupé par «aujourd’hui». Et si tu t’étonnes, le plus étonnant est que ces personnes–ci empruntent le souci en espèces, pour le rembourser à crédit un jour, dont le soleil ne s’est pas encore levé et dont la lueur n’est pas apparue: qu’on fasse alors bien attention à l’espoir durable!

Si tu t’es réveillé le matin, n’attends pas le soir

About Kamal bagam

Bienvenue sur le site de kamal bagam, titulaire de master en droit des affaires, intéressé et chercheur en développement humain.

Vérifier aussi

Ce livre pourrait changer votre destin financier

Ce livre pourrait changer votre destin financier Voici une formule prononcée par Napoléon Hill, dans …

3 Commentaires

  1. I’d always want to be update on new posts on this website , saved to fav! .

  2. Hey there would you mind letting me know which web host you’re using?

    I’ve loaded your blog in 3 completely different web browsers and I
    must say this blog loads a lot quicker then most. Can you recommend a good
    hosting provider at a honest price? Thanks a lot, I appreciate it!

  3. LOVED THIS WATCH BUT HAD TO RETURN TO SMALL FOR MY WRIST NEED IT TO BE A 8 OR MORE THAN TWO LINKS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.