Les 3 petites habitudes qui nous volent le bonheur 

m.huffingtonpost.fr

Les 3 petites habitudes qui nous volent le bonheur 

Avez-vous commis une erreur? 

Il semble que la question est stupide et illogique, car qui parmi nous, n’a pas commis des erreurs. Donc, il est normal que chacun de nous a des erreurs, mais, il est anormal de continuer à les commettre. Car il y a des erreurs qu’on répète toujours sans avoir aucune idée sur son impact négatif. Et les trois erreurs que je vais en parler aujourd’hui font partie de notre vie quotidienne. Certes, il y en a plusieurs, mais, les effets de ces trois là, sont destructeurs de notre petit bonheur. En effet, j’ai commis tous ces trois erreurs, la première d’elles est :

  • Recueillir plus de sentiments de haine

Il est connu pour Martin Luther King son propos : « L’obscurité ne chasse pas l’obscurité, seule la lumière le peut, la haine ne chasse pas la haine seule l’amour le fait »

Votre persistance à rassembler des souvenirs tristes; à vous concentrer sur eux et à les revivre ne fonctionnera pas et ne vous apportera aucun bénéfice; et vous finirez par vous trouver une source de malheur et de tristesse.

Il y a de grandes choses qui ne peuvent pas être tolérées, comme enfreindre la loi, commettre l’injustice; et il y a de petites choses qui sont plus tolérables que de penser à elles. Tous les sentiments de haine et de tristesse occupent une partie de votre esprit. Et, si cela continue, l’endroit sera rapidement rempli et vous serez envahie par le chagrin et la haine sans le savoir.

Ne soyez pas un aimant de sentiments négatifs et de chagrin. Placez-le derrière vous et traitez-le en créant des souvenirs heureux qui vous apportent de la joie et du plaisir, puis du bonheur.

Donc : Semez l’amour.

  •  La recherche du bonheur éphémère

Il existe deux types de bonheur, le type sensoriel rapide (vient et part rapidement), et le type moral, il reste plus longtemps avec vous. Habituellement, le premier type apparaît à travers la matière; comme l’achat de quelque chose de nouveau que vous voulez. Le second provient de l’esprit et le sentiment de satisfaction de soi. Il est difficile de faire la différence facilement, mais vous devez le faire.

Le bonheur sensoriel, tel que l’habitat local; vous procure un sentiment de bonheur pendant une courte période et peut apporter de tristesse et de misère à cause de sa courte durée de vie. Le bonheur moral découle de la résolution des problèmes, de la résolution de dilemmes, de la réalisation d’objectifs et de la mise en œuvre des plans que vous vous êtes fixés. Il découle également de l’amélioration de votre situation et de votre condition; ainsi que de l’amélioration de la situation de ceux qui vous entoure et de ceux auxquelles vous en souciez.

Donc: Cherchez le bonheur éternel, il existe.

  •  Garder quelqu’un qui vous fait du mal

Vous ne gagnerez pas le cœur de tous les gens et ils ne seront pas satisfaits de vous, peu importe ce que vous faites pour eux. Ce qui vous oblige parfois à abandonner des gens qui-leur compagnie-ne vous cause que des problèmes; des difficultés et des sentiments négatifs, blessures et la perte du temps.

C’est le remède amer pour abandonner les gens qui ont passé de longues périodes avec vous. Mais ils l’ont fait de manière négative et blessant; ce qui vous oblige à les laisser derrière vous pour ne pas vous empêcher d’atteindre votre but et d’atteindre votre but dans cette vie.

Donc: Débarrassez tout-de-suite des personnes et des choses qui vous font de mal.

About Kamal bagam

Bienvenue sur le site de kamal bagam, titulaire de master en droit des affaires, intéressé et chercheur en développement humain.

Vérifier aussi

Ce livre pourrait changer votre destin financier

Ce livre pourrait changer votre destin financier Voici une formule prononcée par Napoléon Hill, dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.