Des Pouvoir Le

Le pouvoir des habitudes

Le pouvoir des habitudes

Bonjour, j’espère que vous allez bien. Dans le dernier article que j’ai publié , il y a presque deux semaines, j’ai résumé en quelques idées principales, le livre ‘l’effet cumulé’ de son auteur : « Daren Hardy ».

Nous avons eu l’occasion d’y parler dans quelle mesure un choix peut-il influencer notre vie quotidienne, en précisant certaines obstacles qui peuvent freiner le processus de la réussite. Nous avons eu également l’occasion de parler de bonnes habitudes qui font partie intégrante de notre vie réussie. Mais, nous n’avons pas abordé largement tous les aspects de ce sujet.

C’est pour cela, aujourd’hui, nous allons préciser quelques idées essentielles et fondamentales sur tous ce qui concerne l’habitude. Cette fois-ci avec le livre : « Le pouvoir des habitudes », de son auteur: Charle Duhigg.

En effet, il y a beaucoup de choses à dire sur sujet, mais pour ne pas être ennuyeux; et pour vous laisser en suspens, je ne dirai pas tout, car monsieur l’auteur vous attend pour caresser ses mots. Mais, je vous invite comme d’habitude à prendre votre café et commencer à lire; (C’est une bonne habitude 😉 n’inquiétez pas):

Introduction :

Au lieu de perdre le temps à définir l’habitude que vous savez déjà, et exposer une longue introduction qui ne sert qu’à introduire, je peux dire brièvement que l’habitude est en deux types :
Des habitudes perceptibles, telles que: la façon dont vous mangez ou vous habillez. Des habitudes imperceptibles, comme: le pessimisme ou une réaction négative à l’échec.

Ainsi, les habitudes ne sont pas l’apanage des individus; les groupes ont aussi des habitudes tout comme les individus, et si vous observez leur comportement et comprenez leurs habitudes, vous pourrez influencer leur comportement!. Mais, je me contenterai de parler que de celles des individus.

Joseph veut arrêter de fumer. Sara veut avoir une alimentation saine et faire de l’exercice. Mais ils n’arrivent pas ! Quelle est la raison qui les empêche de faire ce qu’ils veulent malgré leur forte détermination; et ils échouent à chaque fois qu’ils essaient de mettre en œuvre leur plan?.

L’idée se cache derrière les habitudes. Joseph et Sara ne savent pas comment se fonctionnent les habitudes. Une fois, ils comprennent ce mécanisme, ils changeront paisiblement leurs mauvaises habitudes.

Comment fonctionnent les habitudes

Si vous regardez les événements de votre journée, vous constaterez que la plupart d’entre eux sont des habitudes que vous répétez quotidiennement, hebdomadairement ou mensuellement. Ce qui signifie qu’il existe un modèle pour la plupart de vos comportements. Votre vie est un ensemble d’habitudes, la plupart de vos décisions et actions dans la vie sont basées sur vos habitudes. Mais, comment cela se produit-il ?

Prenez cet exemple :

« Kamal » s’est réveillé ce matin de son sommeil. Il éteignait l’alarme, se lavait le visage, tenait son téléphone; ouvrait Facebook, prenait le petit-déjeuner, puis allait au travail. Il marchait comme il le faisait tous les jours, et ainsi de suite …
L’esprit humain cherche des moyens pour former ses énergies; l’une de ses caractéristiques les plus importantes est que lorsqu’il découvre que vous avez fait quelque chose à plusieurs reprises, il classe ce comportement comme une habitude.

Ce qui signifie qu’il vous oblige à adopter ce comportement sans gaspiller d’énergie mentale dans le processus de réflexion sur ce comportement et qu’il le fait automatiquement sans avoir besoin du processus de réflexion lui-même.

L’exemple le plus courant: Conduire la voiture

Si vous remontez le temps pour vous regarder pendant votre apprentissage de la conduite de votre voiture; vous avez pensé à tout et vous avez déployé un gros effort de concentration pour contrôler le véhicule; vous aviez de la peine à changer de vitesse, appuyer sur les freins, faire une marche arrière , et regarder constamment les rétroviseurs.

Mais maintenant vous pouvez conduire sans penser à toutes ces choses; par contre, vous pouvez tenir votre téléphone, parler à la personne assise à côté de vous et écouter la radio, tout cela vous le faites sans réfléchir.

De là, nous concluons que l’esprit se concentre sur un comportement répétitif pendant un certain temps (estimé entre 21 et 66 jours); puis le transforme en habitude, et c’est comme ça que des habitudes se forment.

vous poseriez cette question : Et après ? Quoi ?

Je réponds tout simplement que le fait d’avoir une bonne habitude vaut la possession du pouvoir de l’effet cumulé. N’ai-je pas dit dans l’article : « l’effet cumulé » que ce sont les petites habitudes quotidiennes qui façonneront notre vie et notre avenir, et le succès dans la vie et le travail est lié d’une manière ou d’une autre à nos habitudes et à la façon dont nous les contrôlons.

Il y a de petites choses qui font une grande chose au moyen de ce mécanisme de répétition. Par ailleurs, vos habitudes vous ont déjà sauvé la vie. Même quand vous êtes inconscients. Réfléchissez bien à ça.💬

Dès qu’un comportement se répète; votre cerveau crée une habitude et libère de l’espace pour d’autres taches. mais, vous ne pouvez pas avoir ce pouvoir si vous ne comprenez pas la structure d’une habitude. Oui, l’habitude a une structure qui lui est propre.

La structure d’une habitude

1. Le stimulus:

Lorsque vous êtes emporté par le sentiment de vide ou d’ennui, vous prenez comme habitude la navigation sur les sites de réseaux sociaux. La preuve en est que vous vous souvenez d’un jour où vous étiez occupé ou avez concentré toute votre attention sur quelque chose; vous vous retrouverez ce jour-là que vous n’avez pas consulté les sites des réseaux sociaux comme d’habitude et la raison ici est que vous avez annulé le stimulus. (Le sentiment d’ennui ou de vide) L’habitude ne s’est pas produite (qui consiste à consulter les réseaux sociaux ).

2- La routine:

C’est la pratique de l’habitude elle-même: Comme aller à la cuisine et faire du café juste après le réveil, ou prendre le téléphone portable et ouvrir Facebook, se rendre à votre lieu habituel, et d’innombrables habitudes quotidiennes et spontanées.

3- La récompense:

C’est l’émotion que vous tirez de votre habitude, c’est-à-dire que vous associez cette habitude à un sentiment qui vous satisfait et à des sentiments qui vous rendent heureux. C’est la principale raison pour laquelle vous répétez ce comportement et qui devient par la suite une habitude.

Aujourd’hui, vous êtes dans une mauvaise humeur, votre ami vous proposent de fumer une cigarette avec lui. Vous accepterez pour ressentir ce plaisir temporaire et oublier votre sentiment négatif.

Donc, vous associez votre consommation de cigarettes pendant le processus de fumée au sentiment de plaisir; car la récompense ici est liée dans votre esprit au plaisir et au bonheur.

Personnellement, je ne peux pas dormir sans écouter le bruit de la pluie; la récompense est le sommeil. Je me rappelle bien le jour où j’ai acquis cette habitude, il s’agit d’une nuit où je n’avais pas de sommeil, alors j’ai dû me réveiller tôt pour me rendre à mon travail. J’ai décidé d’écouter le bruit de la pluie, directement j’ai plongé dans le sommeil. Depuis ce temps là, il y a plus d’une année que je faisais la même chose. Donc, s’il n’y a pas de récompense, y a pas d’habitude.

Pourquoi l’acquisition de bonnes habitudes est assez difficile?!

Car l’esprit les relie à l’effort, aux difficultés, et à la douleur, comme la pratique du sport, la lecture, l’apprentissage d’une nouvelle langue. En plus, la récompense et la jouissance y sont reportées, exemple : vous ne ressentez le bénéfice des exercices sportifs qu’après avoir continué pendant longtemps; au contraire, votre esprit vous rappelle toujours de cette douleur résultant de la pratique du sport.

Ici, on peut comprendre la raison pour laquelle les gens s’accrochent à de mauvaises habitudes malgré leur connaissance de leur nocivité. Cette raison réside dans le fait qu’ils s’amusent au moment de son acte, comme manger du chocolat. Il préfère la jouissance temporaire même si cela lui fera du mal à long terme.

C’est sur ce point là que rencontre les deux auteurs du « pouvoir des habitude » et de « l’effet cumulé« . Ils mettent en garde contre l’effet immédiat d’un choix et son caractère trompeur.

Comment se créer de nouvelles habitudes?!

Toute habitude peut être changée très facilement; tout ce que vous avez à faire est de garder le stimulus et la récompense et changer seulement le comportement ou la routine!.

Vous êtes un accro de Facebook à tel point que cela affecte votre travail et vos obligations familiales.  Vous êtes convaincus qu’il est un excellent moyen d’échapper aux pressions de la vie et qu’il crée un soulagement temporaire. En même temps, vous voulez vous en débarrasser. Qu’est-ce que vous devez faire :

vous gardez le stimulus et la récompense, et vous ne changez que la routine! Comment vous pouvez le faire ? Surtout quand vous êtes emportés par l’ennui un vide mortel, et en même temps vous voulez obtenir le confort psychologique, c’est-à-dire obtenir la même récompense??.

Vous essaierez plus d’une routine: sport, passe-temps, lecture, jusqu’à ce que vous arrivez à une équation appropriée et transformez l’habitude négative en une habitude positive. La récompense doit être tellement forte que vous devez l’anticiper. Comme lorsque vous salivez à la vue d’un délicieux gâteau.

Anticipez votre récompense : c’est le secret pour une habitude pérenne.
Est-ce suffisant ? Hélas non ! Il reste à gérer vos mauvaises habitudes. Faire du sport le matin signifie se lever tôt. Que faire si vous êtes un lève tard ?. Que faire si vous n’êtes pas un bon lecteur?.

Personnellemnt, pour créer l’habitude de lecture, j’associe cette activité à une tasse de café, avec un temps bien déterminé, et dans un lieu bien précis. La lecture sans ces conditions, est inconcevable. Mais, est-ce que c’est tout?. Non. Je vous invite à lire mon article sur l’effet cumulé, vous y trouverez la réponse. Sinon, vous pouvez lire attentivement le livre « le pouvoir des habitudes ».

About Kamal bagam

Bienvenue sur le site de kamal bagam, titulaire de master en droit des affaires, intéressé et chercheur en développement humain.

Vérifier aussi

Une amère réalité!!!

Une amère réalité!!! Voici un petit article dont l’auteur est inconnu, car il n’en est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :